Les actualités du groupe Roullier : Innovation

Mar
2018

Florendi : une nouvelle opportunité pour innover !

Florendi : une nouvelle opportunité pour innover !

Écrit par Groupe Roullier / Publié dans Innovation

D’ici 2019, les produits phytosanitaires chimiques, plus couramment appelés pesticides, seront interdits à la vente aux particuliers en France. L’entreprise Florendi n’a pas attendu pour prendre les devants et faire de cette contrainte réglementaire, une opportunité pour assurer son développement.

Florendi s’impose comme un acteur reconnu sur le marché français dans le domaine du jardin grand public. Très présente dans la grande distribution, l’entreprise a bâti son expertise sur la distribution de produits de jardin vendus sous marque de distributeur telles que Carrefour, ou Truffaut. Depuis le 1er janvier 2017, la loi Labbé réduit progressivement la mise à disposition des produits phytosanitaires chimiques auprès des particuliers. Florendi a fait de cette contrainte une opportunité en développant une gamme innovante de produits biocontrôles, véritables alternatives aux produits phytosanitaires de synthèse.

Les produits phytosanitaires ont mauvaise presse, ils sont ordinairement utilisés pour soigner ou prévenir les maladies organiques, or la loi Labbé impose leur retrait progressif depuis janvier dernier jusqu’à leur interdiction complète pour les particuliers au 1er janvier 2019. Il en existe deux catégories : les chimiques et les biocontrôles. Cette deuxième catégorie n’est pas concernée par l’interdiction puisqu’ils sont notamment élaborés à partir de substances naturelles. Florendi s’est constitué une offre de six produits biocontrôles représentant les incontournables des rayons jardin. “Ce durcissement de la réglementation nous a obligés à nous remettre en cause et à envisager des solutions pour développer des produits alternatifs.“ explique Arnaud Régnier, Directeur Opérationnel de Florendi.

L’enjeu étant de chercher des alternatives pour faire face à la disparition progressive des produits phytosanitaires et trouver de nouveaux relais de croissance. C’est ainsi qu’est née une nouvelle gamme naturelle d’engrais et de produits de soin pour le jardin : Le Jardin de Malo.

visuel montage lejardindemalo

“L’idée a émané chez Florendi d’utiliser une substance naturelle jamais exploitée en Europe. Nous nous sommes rapprochés du CERA afin qu’il nous accompagne plus largement en vue d’un déploiement industriel“ confie Arnaud Régnier. L’entreprise s’est appuyée sur l’expertise des usines Timac AGRO France qui assureront la production de ce produit. Uniquement destinée aux réseaux spécialisés de jardineries et de libre-service agricoles, la gamme mise sur des produits naturels de qualité. Les engrais sont élaborés à partir de matières végétales comme le maïs ou encore la betterave, reconnues utilisables en agriculture biologique.

“L’objectif est de faire connaître Florendi à travers une marque propre et montrer que nous sommes un acteur innovant”, précise Natacha Pétrimaux, Chef de Projet Marketing. Pour en faire la promotion, Florendi a misé sur un marketing original : rappel des origines bretonnes, choix d’une égérie sympathique et drôle... Florendi a fait le choix d’une communication authentique et légère pour séduire les adultes entre 30 et 70 ans ayant un jardin semi-urbain. “Le Jardin de Malo“ rencontre un bel accueil auprès des professionnels français et européens de la distribution spécialisée. Récompensée par le prix de l’innovation des Journées des Collections, la marque est déjà référencée par Willemse, un des leaders historiques de la vente de produits de jardin par correspondance en France. En parallèle, Florendi mène le même travail de développement de produits pour la grande distribution en MDD afin de leur apporter demain des solutions et ainsi conforter leur place dans les rayons.

Partager l'article : TWEETER LINKEDIN FACEBOOK GOOGLE +

+

TIMAC AGRO

Découvrir nos filiales à l'international

Fermer
Asie

Chine

Océanie
Fermer
Fermer
Amérique du Nord

CanadaEtats-UnisMexique

Moyen Orient
Fermer

Turquie